C'est inutile d'arrêter de fumer

C’est inutile d’arrêter de fumer

➜ Cet article “C’est inutile d’arrêter de fumer” est la suite de J’ai peur de penser encore à la cigarette dans dix ans.


Cela ne sert à rien d’arrêter.

Un bon moyen pour s’éviter des efforts est tout simplement de minimiser l’enjeu de l’arrêt de la cigarette. En effet, qui souhaiterait faire des efforts pour rien ? Pas un cerveau en parfait état de fonctionnement en tout cas ! Ainsi, en diminuant l’importance que ce changement représente dans votre vie, vous réduisez la tension que cela représente de ne pas le faire.

Cette stratégie est utilisée par notre cerveau pour diminuer la dissonance cognitive. Il s’agit du malaise, qui nait de la contradiction entre vos actes et ce que vous savez qui est juste. Une fois que l’arbitrage intérieur est effectué en faveur du maintien de la consommation de cigarette, votre cerveau souhaite valider cette décision par le biais de confirmation. Il va donc chercher à éviter toutes les informations qui pourraient la contredire, ou les déformer pour en diminuer leur impact.

Bien que nous soyons très intelligents, notre esprit l’est aussi pou nous maintenir dans de mauvaises décisions

C’est une bonne manière de réduire la dissonance cognitive et de continuer à fumer en toute sérénité. Pour se décourager, quoi de mieux que de se présenter l’arrêt du tabac comme un défi qui présente peu de bénéfices… aussi inutile qu’un banc contre un grillage ! U banc complètement inutile, comme arrêter de fumer...

Pour cela, une part de votre cerveau est prête à vous sortir tous les arguments les plus bancals et à vous les présenter comme des vérités absolues.

Voici quelques uns des arguments les plus fréquemment rencontrés, ils sont chacun développés dans des articles :

  • J’ai tout essayé et cela n’a pas fonctionné.
  • On peut vivre vieux tout en fumant (d’ailleurs mon grand-père…).
  • On met toutes les maladies sur le dos de la cigarette alors que la pollution est principalement responsable.
  • Ce n’est pas trop pressé, je suis un petit fumeur et côté santé tout va bien.
  • Je fume des roulées, c’est moins nocif
  • On peut peut-être négocier ?
    • Peut-être que je peux juste diminuer.
    • De toute façon, je fume déjà depuis longtemps. Si cela se trouve, il est déjà trop tard.
    • Je voudrais à nouveau fumer occasionnellement.
    • Ce n’est peut-être pas le bon moment.
    • Je veux arrêter facilement

Passons tout ça en revue ensemble.

Ps : si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour arrêter de fumer, et désactiver tous les pièges dans lesquels votre votre cerveau vous a fait tomber, foncez vers notre méthode pour arrêter de fumer en ligne associant hypnose, coaching et neurosciences.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.