Fumer des cigarettes roulées est moins nocif

Je fume des cigarettes roulées, c’est moins nocif

➜ Cet article “ Je fume des cigarettes roulées, c’est moins nocif” est la suite de Ce n’est pas trop pressé d’arrêter de fumer, je suis un petit fumeur et côté santé tout va bien.


Les cigarettes roulées sont moins nocives (en tout cas ça m’arrange de le penser)

La plupart des personnes pensent que le tabac vendu pour les cigarettes à rouler est plus « naturel ». Qu’il n’y aurait pratiquement que du tabac.

La question “le tabac à rouler est-il nocif?” peut même sembler à certains incongrue tellement ils sont persuadés de fumer quelque chose de naturel (comme les incas).

C’est sans doute pourquoi, en plus du coût moindre du tabac, une étude anglaise de juillet 2018 montre que les personnes qui se roulent leurs cigarettes ont une plus faible motivation à arrêter de fumer1.

Rien n’est plus faux. Il est en général composé des résidus du tabac utilisé pour créer les cigarettes « classiques » qui sont ensuite agrégés grâce à des résines. Puis on y ajoute des additifs afin que le tabac reste souple et humide (le paquet étant destiné à être ouvert plusieurs fois par jour) et pour qu’il soit parfumé …

Le tabac à rouler tue… encore plus !

Alors que les additifs constituent 0,2 % du poids d’une cigarette « normale » (ce qui est déjà beaucoup trop lorsqu’on prend conscience de la nature de ces additifs), ils représentent 22,5 % du poids du tabac à rouler !2

Pour le côté « naturel » on repassera !

Sans compter que le tabac en lui même, au cours de sa combustion, libère plusieurs milliers de substances cancérigènes.

L’être humain n’a pas évolué, au cours des dernières centaines de milliers d’années, dans une atmosphère chargée en fumée. L’évolution ne nous a donc pas pourvus de poumons capables de fonctionner correctement en respirant autre chose que de l’air.

La seule chose qui doit rentrer dans vos poumons, c’est donc de l’air, tout le reste est ultra nocif. Peu importe que cela soit bio, de la vapeur d’eau, de la fumée de cigarette électronique ou des vapeurs de tabac chauffée… vos poumons ne fonctionnent bien que quand ils respirent de l’air pur.


Sources et Notes

1 12/07/2018 Roll-your-own cigarette use and smoking cessation behaviour : a cross-sectional population study in England, Jackson SE, Shahab L, West R, et al, BMJ Open 2018;8:e025370. doi: 10.1136/bmjopen-2018-025370

2 En 1991 les autorités Neo-zélandaises ont demandé à WD & HO Wills de fournir le poids des substances ajoutées dans les cigarettes faites en usine, dans celles roulées, et dans le tabac à pipe.


Cet article est un extrait du livre : Arrêter de fumer n’a jamais été aussi facile !

➜ Pour lire la suite :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.