Avis sur La méthode simple pour en finiri avec la cigarette Allen Carr

Mon avis sur la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr

“La méthode simple pour arrêter de fumer” d’Allen Carr, c’est quoi ?

Allen Carr est un auteur américain, malheureusement décédé en 2006 à l’age de 72 ans des suites d’un cancer du poumon. Ancien fumeur, il écrit en 1983 son livre qui deviendra un Best Seller : “La méthode simple pour arrêter de fumer“. Adoptée par des millions de personnes dans le monde, selon les chiffres revendiqués par le site d’Allen Carr, cette méthode est cependant controversée et ne fait pas l’unanimité auprès des tabacologues.
Alors qu’en est-il, cette méthode est-elle vraiment efficace pour arrêter de fumer ? Permet-elle vraiment à n’importe qui d’en finir avec la cigarette ? Et est-ce vraiment facile ? J’ai moi-même testé cette méthode il y a des années. Voici mon avis sur la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr.

Allen Carr (1934-2006), créateur de la méthode simple pour arrêter de fumer.

Origine de la méthode

Allen Carr le dit dans son introduction, il était lui même un gros fumeur et fumait plusieurs paquets de cigarettes par jour. Son arrêt immédiat, sans manque, lui aurait donné les clefs de la méthode qu’il explique dans son livre. L’auteur étant américain, toutes les ficelles d’un story-telling efficace sont utilisées afin de nous donner l’impression que cette méthode est vraiment extraordinaire.
Carr aurait ainsi été un cas sans espoir, avec ses 4 paquets de cigarettes fumés par jour. On peut légitimement se dire que si lui a arrêté avec cette méthode, n’importe qui peut y arriver… c’est l’objectif.
L’utilisation de stars afin de promouvoir la méthode est une autre technique marketing utilisée dans tous les pays ou la marque est présente. Anthony Hopkins, Ashton Kushter, Robert Pattinson… en France c’est le témoignage de Karine Viard qui est mis en avant. Au delà de ces astuces marketing un peu galvaudées, mais toujours utilisées et efficaces, il a tiré de son expérience une démarche, et surtout un secret qu’il nous propose de nous dévoiler au fil des pages.

Principe de la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr

La méthode simple se compose principalement d’un livre, auquel peut s’jouter ‘un accompagnement réalisé depuis quelques années soit en ligne, à l’aide de trois vidéos de 20 minutes, une séance audio de 9 minutes, 4 vidéos d’accompagnement et de pdf et d’espaces d’échange, soit par des séances collectives en présence ou en visioconférence.

Les différents supports, vidéos, audio, écrits sont la déclinaison de la philosophie du livre et permettent de les aborder par des moyens différents. C’est une très bonne idée. Cette méthode d’arrêt du tabac se fait sans aucun support pharmacologique ni substitut, elle appartient donc à la famille des méthodes pour arrêter de fumer basées sur la psychologie et le psychisme comme la méthode Switchgood plus récente qui utilise en supplément des séances d’hypnose pour accompagner le fumeur dans son arrêt du tabac.

La dépendance à la cigarette

Le principe de cette méthode est que l’origine de la dépendance à la cigarette est avant tout psychique et comportementale, et que la dépendance physique est finalement négligeable. L’ensemble de la méthode n’est donc qu’un énorme lavage de cerveau “à l’envers” afin de persuader la personne qu’elle peut se libérer facilement de son addiction.

Il faut le dire tout de suite, Allen Carr a été un précurseur dans les approches psychologiques et a ouvert la voie à une approche complètement différente du sevrage tabagique, jusqu’alors essentiellement considéré comme une problématique physique à traiter avec des substituts nicotiniques. A l’époque où la méthode est sortie, seule la nicotine était jugée responsable de la dépendance.

Mon avis sur la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr.

Comme vous le savez peut-être j’ai été fumeur. En 2008 j’avais derrière moi des milliers de paquets de cigarette fumés, des années d’habitudes ancrées et une tentative réussie d’arrêt du tabac, malheureusement suivie d’une reprise assez stupide (comme toutes les rechutes). Vivant avec une personne non-fumeuse, j’étais bien conscient de la nuisance causée par mon habitude, et des risques que je prenais pour ma santé. M’orientant alors vers la thérapie, le fait de fumer était également de moins en moins en accord avec mes valeurs et mes convictions. J’avais doc fortement envie d’arrêter de fumer, et la vie m’a mise le livre d’Allen Carr “La méthode simple pour arrêter de fumer” entre les mains.

Je l’ai lu, et n’ai plus jamais fumé une cigarette depuis. Pour la petite histoire, j’avais mis mon dernier paquet de cigarettes à la poubelle et ma compagne, craignant sans doute des crises de nerfs, l’avait récupéré “au cas où”. J’ai été un peu énervé lorsque je m’en suis rendu compte !

Donc quel est mon avis sur la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr ?

Ce que j’ai testé

Tout d’abord mon avis ne concerne que le livre, je n’ai testé ni l’accompagnement en ligne, ni celui en présentiel.

Je suis obligé de constater que j’ai arrêté de fumer suite à la lecture du livre. J’ai trouvé le livre relativement bien écrit, avec quelques concepts forts et une approche intéressante. La fameuse “méthode” nous est teasée tout au long du livre, au point qu’on se demande plusieurs fois : “mais quand est-ce qu’il va enfin nous donner le truc ?”. Elle arrive à la fin et m’a personnellement un peu déçu, mais avec le recul c’est quand même efficace.

Est-ce que j’aurai arrêté de fumer sans lire ce livre ? Impossible de répondre avec certitude à cette question. Ce qui est sûr, c’est que j’avais déjà vraiment envie d’arrêter de fumer. Ma première tentative réussie, ainsi que ma rechute m’avaient servi d’expérience et de leçon. Je ne partais pas de nulle part. De plus, mes motivations avant la lecture du livre, qui m’ont d’ailleurs poussé à le lire, étaient déjà fortes. La lecture de “la méthode simple pour arrêter de fumer” les a renforcés.

Pourquoi j’ai arrêté

Je pense que mon arrêt a été la résultante de mon état d’esprit du moment, plus que de cette lecture. Celui-ci n’a finalement été qu’une une sorte de marqueur permettant de décider du moment de la dernière cigarette. C’est déjà très bien. Avant d’écrire mon propre livre “Jamais arrêter de fumer n’a été aussi facile” et de créer la méthode Switchgood pour arrêter de fumer, c’est un livre dont je recommandais la lecture.

Je pense cependant qu’il ne peut suffire à une personne insuffisamment motivée. Un accompagnement supplémentaire est selon moi alors nécessaire, comme les séances d’hypnose pour arrêter de fumer proposées ici.

Une autre critique que je ferai par rapport au livre est qu’il commence à dater un peu. Les données sur lesquelles il se base, ainsi que les techniques de changement utilisées ont beaucoup évolué depuis 1983.

C’est cependant une bonne aide dont il serait dommage de se priver. Vous n’avez rien à perdre à acheter ce livre.

Donc mon avis sur la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr, c’est que ça m’a sans doute aidé. Vous devriez essayer pour vous faire votre propre avis, vous n’avez pas grand chose à perdre.

Efficacité de la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr

Le site français d’Allen Carr revendique un taux de réussite à un an de 66%.

Depuis 1983, plusieurs études ont été réalisées sur la méthode Allen Carr pour arrêter de fumer.

En voici quelques unes :

  • Une étude du 28 juillet 2019 visait à comparer la méthode Allen Carr à l’application Quit.ie. C’est une application du service de santé Irlandais. L’étude a montré une efficacité supérieure de la méthode Allen Carr.
  • En mai 2020, une étude portant sur 620 participants, comparait la méthode Allen Carr à un accompagnement par un service spécialisé d’aide au sevrage tabagique comportemental et pharmacologique. Elle n’a pas montré de différence significative entre les deux types d’accompagnement. Cela signifie tout de même que la méthode simple pour arrêter de fumer a des effets comparables.
  • Un essai prospectif, randomisé et contrôlé utilisant le best-seller du sevrage tabagique de juillet 2017. Il comparait les fumeurs dans la population générale et ceux suivant un programme pour arrêter de fumer en entreprise. Les fumeurs suivant la méthode Allen Carr dans leur entreprise étaient environ 6 fois plus susceptibles d’être abstinents, après 13 mois, par rapport à des fumeurs similaires dans la population générale. La conception quasi-expérimentale ne cependant permet aucune conclusion définitive sur l’efficacité de la méthode Allen Carr. Pourtant, ces données sont en faveur de l’application de la méthode en entreprise.

Difficile de conclure sur la base de ces données sur l’efficacité de la méthode d’Allen Car. Mais le plus simple est d’essayer pour voir si cela fonctionne pour vous.

Critique de la méthode

La principale critique que l’on rencontre à l’égard de la méthode Allen Carr provient de certains tabacologues qui lui reprochent de minimiser le rôle de la nicotine dans la difficulté à se sevrer. Selon eux, les personnes les plus dépendantes physiquement bénéficieraient grandement de substituts nicotiniques afin de pouvoir arrêter de fumer. Je ne souscris pas à ces critiques.

Vous pouvez tester votre dépendance à la cigarette ici, si vous souhaitez savoir où vous en êtes.

Comment utiliser la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr ?

Rien de plus simple tant que vous savez lire. Et j’imagine que si vous êtes arrivé·e jusqu’ici, c’est que c’est le cas.

Il vous suffit d’acheter le livre la méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr en librairie ou ici, puis de le lire !

Mais, entre nous… je vous recommande plutôt celui là ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.