Arrêter de fumer avec la méthode Coué

La méthode Coué pour arrêter de fumer ?

La méthode Coué : l’invention des affirmations

Origine de la méthode Coué

Émile Coué de la Châtaigneraie est un pharmacien français qui a vécu de 1857 à 1926. Précurseur de la pensée positive et de la psychologie positive, la méthode qui porte son nom a été inventée au début du XXème siècle. Elle est basée sur des affirmations répétées de multiples fois. Existe-t-il de bonnes affirmations pour arrêter de fumer facilement ? Explorons cela ensemble.

Dans la ligne d’Hippolyte Bernheim, une figure de l’hypnose de l’époque, Émile Coué considère que toute idée qui arrive à s’installer dans l’esprit tend à devenir une réalité du point de vue de celui qui la porte.

« Si étant malade, nous nous imaginons que la guérison va se produire, celle-ci se produira si elle est possible. Si elle ne l’est pas, nous obtiendrons le maximum d’améliorations qu’il est possible d’obtenir »

Émile Coué

Le principe sous-jacent serait que l’imagination tend a créer la réalité subjective de chaque personne, et que la volonté seule ne peut lutter contre cette réalité. Il faut donc par l’imagination, modifier cette réalité subjective, pour créer un terreau favorable aux changements que l’on souhaite avoir dans sa vie.

Quatre principes forment les bases de sa méthode :

  1. quand la volonté et l’imagination sont en lutte c’est toujours l’imagination qui l’emporte « sans aucune exception » ;
  2. dans le conflit entre la volonté et l’imagination, la force de l’imagination est en raison directe du carré de la volonté ;
  3. quand la volonté et l’imagination sont d’accord, l’une ne s’ajoute pas à l’autre, mais l’une se multiplie par l’autre ;
  4. l’imagination peut être conduite par l’autosuggestion consciente.

La méthode Coué, une forme de mantra

L’objectif de sa méthode est donc de modifier son imagination, force considérée comme plus puissante que la volonté, par l’auto-suggestion. Le “patient” doit avoir confiance en lui et dans e processus pour que cela ait des effets.

Coué propose ainsi une méthode où les personnes doivent tous les matins et tous les soirs, sans chercher à fixer leur attention, prononcer sous la forme d’une litanie persuasive aussi enfantine, aussi machinale que possible, une forme de mantra sans intention ni le moindre effort la phrase « Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ».

Attention au choix des affirmations

Le fait d’avoir confiance à la fois en soi et en la technique est vraiment important pour que cela fonctionne, dans le cas contraire les effets peuvent être contre-productifs et obtenir l’inverse du résultat souhaité.

Plus que la phrase, il semble que cela soit les pensées qui l’accompagnent qui s’impriment vraiment dans le cerveau.

Ainsi, si quelqu’un se répète comme un mantra “Je suis une belle personne”, tout en pensant l’inverse, c’est en réalité la pensée inverse qui va s’inscrire et et se renforcer dans son esprit.

Il faut donc être très attentif, lorsqu’on utilise la méthode Coué à utiliser des affirmations sur lesquelles on n’a absolument aucune objection, au risque d’obtenir un effet nul, voire inverse.

Il faut donc avant de choisir votre affirmation ou votre mantra, la tester intellectuellement pour savoir ce qu’elle vous inspire afin de ne pas augmenter les résistances, ni rentrer dans un déni.

Attention également de n’utiliser dans vos affirmations que des mots porteurs du sens et de l’énergie que vous souhaitez véhiculer. Une bonne technique pour faire ça est d’éviter les négations.

Plutôt que de dire : “Je n’ai plus peur.”, qui véhicule donc le concept de peur, utilisez : “J’ai de plus en plus en confiance.”, qui véhicule le concept de confiance, plus positif et agréable.

Propositions d’affirmation pour arrêter de fumer

La méthode Coué fait partie des méthodes psychologiques, qui peuvent vous aider dans votre sevrage tabagique, il faut pour cela soigneusement choisir ses phrases. C’est une forme d’auto-hypnose, qui peut ne pas convenir à tout le monde.

A la différence des mantras utilisés dans l’hindouisme, le bouddhisme, le sikhisme et le jaïnisme, les mots que vous allez choisir n’ont pas de valeur religieuse, mais ils n’en sont pas moins puissants.

Si vous préférez un accompagnement plus complet, je vous invite à utiliser cette méthode pour arrêter de fumer que j’ai développée qui comporte des séances d’hypnose spécialement conçues pour vous accompagner dans l’arrêt du tabac.

Les affirmations pour arrêter de fumer à éviter pour votre sevrage tabagique

  • “Je ne ressens pas le manque” : car vous pouvez penser “Si, je ressens le manque physique.”
  • “Je n’ai plus envie de cigarette” : car vous pouvez penser “Si, j’ai envie d’une cigarette.”
  • La cigarette me dégoute !” : si c’était vraiment le cas, auriez-vous fumé aussi longtemps ?

Quelques exemples d’affirmations pour arrêter de fumer recommandées

  • “Chaque jour qui passe m’éloigne de ma dernière cigarette.”
  • “Mon corps s’habitue de plus en plus à l’absence de nicotine.”
  • Vivre sans cigarette est de plus en plus facile.” ( C’est le cas, même si ça ne semble pas toujours facile, ça l’est de plus en plus.)
  • “Je suis heureux·se de vivre sans cigarette.”
  • “Je vis de mieux en mieux sans la cigarette.”
  • “Me tourner vers la vie est la meilleure décision que j’ai prise.”

Vous avez d’autres idées ? N’hésitez pas à les proposer en commentaire, je les mettrai dans l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.